Les Caractères ou les moeurs de ce siècle - Jean de La Bruyère

This quote a été ajouté par kbfr
Le mépris que les grands ont pour le peuple les rend indifférents sur les flatteries ou sur les louanges qu'ils en reçoivent, et tempère leur vanité. De même les princes, loués sans fin et sans relâche des grands ou des courtisans, en seraient plus vains s'ils estimaient davantage ceux qui les louent.

S'exercer sur cette citation


Noter cette citation :
4.2 out of 5 based on 26 ratings.

Modifier Le Texte

Modifier le titre

(Changes are manually reviewed)

ou juste laisser un commentaire


Tester vos compétences en dactylographie, faites le Test de dactylographie.

Score (MPM) distribution pour cette citation. Plus.

Meilleurs scores pour typing test

Nom MPM Précision
user96850 112.83 95.0%
user59045 107.15 99.0%
babinsky 106.07 98.1%
nanooschka 105.65 98.7%
user59045 104.79 96.8%
babinsky 104.65 95.3%
user692279 104.07 100%
user968802 103.82 99.0%

Récemment pour

Nom MPM Précision
thespacesheep 82.09 97.4%
aemgen 60.37 86.5%
user88883 85.63 95.9%
chris69 73.75 94.1%
ratata 80.70 95.6%
effsea 57.35 89.1%
user447706 72.74 97.7%
thekeybeast 79.47 97.7%