Le gâteau - Charles Baudelaire

This quote a été ajouté par progression
Je découpais tranquillement mon pain, quand un bruit très léger me fit lever les yeux. Devant moi se tenait un petit être déguenillé, noir, ébouriffé, dont les yeux creux, farouches et comme suppliants, dévoraient le morceau de pain. Et je l'entendis soupirer, d'une voix basse et rauque, le mot : gâteau ! Je ne pus m'empêcher de rire en entendant l'appellation dont il voulait bien honorer mon pain presque blanc, et j'en coupai pour lui une belle tranche que je lui offris.

S'exercer sur cette citation


Noter cette citation :
4 out of 5 based on 11 ratings.

Modifier Le Texte

Modifier le titre

(Changes are manually reviewed)

ou juste laisser un commentaire


Tester vos compétences en dactylographie, faites le Test de dactylographie.

Score (MPM) distribution pour cette citation. Plus.

Meilleurs scores pour typing test

Nom MPM Précision
arionis 104.41 94.3%
tomabtl 102.39 99.2%
tomabtl 100.57 97.1%
babinsky 97.93 98.3%
mrsrox17 95.56 94.0%
l33bop 95.31 94.4%
l33bop 95.07 95.6%
khornetho 87.91 95.0%

Récemment pour

Nom MPM Précision
user84980 34.78 86.6%
laurentdutheil 44.93 93.7%
user85744 35.71 95.2%
kawamashi 43.53 96.2%
user71006 72.95 90.8%
lud0m76 83.96 96.2%
ybatonne 50.13 88.2%
reglisse 25.47 92.1%