La Fin de l'homme rouge (p.531) - Svetlana Alexievitch

This quote a été ajouté par gloubi
Moi, je suis parti parce que j'avais peur... Chez nous, toutes les révolutions finissent de la même façon : les gens se dépouillent en douce les uns les autres et se mettent à casser la gueule des Juifs. À Moscou, c'était carrément la guerre, il y avait tous les jours des attentats, des assassinats. On ne pouvait pas sortir le soir si on n'avait pas un chien de combat. Moi, je m'étais acheté un pitbull exprès pour ça...

S'exercer sur cette citation


Noter cette citation :
2.9 out of 5 based on 3 ratings.

Modifier Le Texte

Modifier le titre

(Changes are manually reviewed)

ou juste laisser un commentaire


Tester vos compétences en dactylographie, faites le Test de dactylographie.

Score (MPM) distribution pour cette citation. Plus.

Meilleurs scores pour typing test

Nom MPM Précision

Récemment pour

Nom MPM Précision