Vie de Lazarille de Tormès - Anonyme (1554)

This quote a été ajouté par qojop
Il se leva, me saisit par la tête et s'approcha pour me sentir : sûrement, comme bon chien de chasse, il avait dû reconnaître à mon haleine ce que j'avais mangé. Et pour mieux s'informer de la vérité, avec la grande rage qui l'étouffait, il me prit la tête à deux mains, m'ouvrit la bouche plus que de raison, et inconsidérément y plongea son nez, qu'il avait long et effilé, et qu'en ce moment la colère avait accru d'une palme, en sorte que sa pointe touchait mon gosier.

S'exercer sur cette citation


Noter cette citation :
2.9 out of 5 based on 24 ratings.

Modifier Le Texte

Modifier le titre

(Changes are manually reviewed)

ou juste laisser un commentaire


Tester vos compétences en dactylographie, faites le Test de dactylographie.

Score (MPM) distribution pour cette citation. Plus.

Meilleurs scores pour typing test

Nom MPM Précision
eventlogging 170.00 100%
graben 155.96 100%
graben 138.57 96.5%
guillaume1984 133.73 97.3%
babinsky 112.25 98.3%
nanooschka 111.09 99.4%
anpoine 110.91 99.6%
babinsky 110.67 98.3%

Récemment pour

Nom MPM Précision
user93649 54.03 91.5%
user86557 65.69 95.4%
user447706 50.59 95.7%
nyi_ji 43.08 91.8%
pepit 74.58 95.9%
zami 41.84 94.6%
behel 50.49 97.5%
mimi1971 53.24 98.7%