Commentaires récents

stronglifts.com
You have typed "exercieses" instead of "exercises". I have submitted a request for an edit

Einstein
words following semi colons should not be capitalized. I've submitted an edit request

H.P Lovecraft
Wow, I'm obnoxious. I just left a comment on my own quote. I posted this ...

H.P Lovecraft
This is a brilliant quote!

A. Dawn
This is a poorly written quote. And I believe you meant to type 'skies' instead ...

Plus

Citations

Ajouter une citation

Citations récentes - Meilleurs citations - Pires citations -

N A
[En attente] Michel Audiard - Les Tontons flingueurs
Dis donc, t'essaierais pas de nous faire porter le chapeau, des fois ? Faut le dire tout de suite, hein. Il faut dire : Monsieur Raoul vous avez buté Henri, vous avez buté les deux autres mecs ; vous avez peut être aussi buté le Mexicain, puis aussi l'archiduc d'Autriche!

[En attente] Diderot - Supplément au voyage de Bougainville - L'entretien de l'aumônier et d'Orou
Je ne sais ce que c'est que la chose que tu appelles état ; mais ton premier devoir est d'être homme et d'être reconnaissant. Je ne te propose pas de porter dans ton pays les moeurs d'Orou, mais Orou, ton hôte et ton ami, te supplie de te prêter aux moeurs d'Otaïti.

Diderot - Supplément au voyage de Bougainville - Les adieux du Vieillards
Nous sommes libres, et voilà que tu as enfoui dans notre terre le titre de notre futur esclavage. Tu n'es ni un dieu, ni un démon, qui es-tu donc pour faire des esclaves ?

[En attente] JK Rowling - Harry Potter et les Reliques de la Mort
Allongé à plat ventre, le visage contre le tapis poussiéreux où il avait autrefois cru apprendre les secrets de la victoire, Harry avait finalement compris qu'il n'était pas censé survivre. Sa tâche consistait à marcher calmement vers les bras accueillants de la mort. Au long du chemin, il devait détruire les derniers liens qui rattachaient Voldemort à la vie.

[En attente] Yang Wen-li - Les héros de la galaxies - départ
Les humains buvaient de l'alcool il y a cinq mille ans, et nous en buvons encore aujourd'hui. L'alcool est l'ami de l'humanité. Puis-je abandonner un ami ?

Filipe - Shikamaru
Les femmes sont des plaies ... Capricieuses, Égoïstes, Râleuses ... Elles sont froides, sèches, calculatrices et en même temps extraordinairement mièvres et collantes. On ne sait jamais si elles s'entendent bien ou mal entre elles ... En plus, elles croient pouvoir manipuler tous les hommes ... En tout cas, c'est toujours un tas d'ennuis les femmes ...

[En attente] Filipe - Le discours de Gaara (4/4)
Nos ennemis menacent cet ami qui m'a autrefois sauvé ! S'ils arrivent à le capturer ... Si nous les laissons le capturer, alors ce monde sera perdu ! Je veux protéger mon ami ... Je veux protéger tout le monde ! Mais je suis trop jeune pour le faire tout seul ... Alors je demande à tout le monde de me prêter sa force ! Alors tous ceux qui sont avec moi, allons-y !

[En attente] Filipe - Le discours de Gaara (3/4)
Il est passé par les mêmes souffrances que moi, mais malgré ça, il ne porte en lui aucun sentiment de haine ! La haine n'a pas sa place parmi nous ! Car nous avons tous souffert des agissements de l'Akatsuki ! Aujourd'hui je ne vois ni Suna, ni Kumo, ni Konoha, ni Kiri, ni Iwa ... Tout ce que je vois, se sont des shinobis ! Et si quelqu'un a encore une quelconque rancune envers Suna, qu'il attende la fin de cette guerre ! Je le laisserai volontiers prendre ma tête !

[En attente] Filipe - Le discours de Gaara (2/4)
Et j'ai appris à haïr ce monde de toutes mes forces, j'ai cherché à le détruire de mes propres mains, ce que l'Akatsuki cherche exactement à faire aujourd'hui. Mais ... Un certain ninja de Konoha ... A eu le cran de m'arrêter ! J'étais son ennemi, mais ça ne l'a pas empêché de pleurer pour moi ! Je l'ai blessé mais il a continué à m'appeler son ami ! Il m'a sauvé ! Moi, son ennemi ! Moi qui comme lui, étais un Jinchuuriki !

Filipe - Le discours de Gaara (1/4)
Trois guerres shinobi ... Trois longues guerres que nous combattons pour les propres intérêts de nos villages et pays respectifs ... Nous n'avons jamais cessé de nous haïr ... Cette haine a toujours été avide de pouvoir, et cette course au pouvoir a donné naissance à une personne comme moi. J'étais un Jinchuuriki, la personnification de cette haine et de cette soif de pouvoir !

Balzac - Illusions perdues
Elle prodiguait démesurément des superlatifs qui chargeaient sa conversation où les moindres choses prenaient des proportions gigantesques. Dès cette époque elle commençait à tout typiser, individualiser, synthétiser, dramatiser, supérioriser, analyser, poétiser, prosaïser, colossifier, angéliser, néologiser et tragiquer ; car il faut violer pour un moment la langue, afin de peindre des travers nouveaux que partagent quelques femmes. Son esprit s'enflammait d'ailleurs comme son langage.

Andrzej Sapkowski - Sorceleur, Tome 1 - le dernier vœu
Les gens aiment bien inventer des monstres et des monstruosités. Ça leur donne l'impression d'être moins monstrueux eux-mêmes. Quand ils boivent comme des trous, qu'ils escroquent les gens, les volent, qu'ils cognent leurs femmes à coups de rênes, laissent crever de faim la vieille grand-mère (...) ils aiment se dire que la Moire qui entre dans la chaumière au point du jour est plus monstrueux qu'eux. Alors ils se sentent le cœur plus léger. Et ils ont moins de mal à vivre.

Wikipédia - L'aïkido
L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire sa tentative d'agression à néant. L'aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. En fait, dans l'esprit de l'aïkido, il n'y a pas de combat...

J.K Rowling - Harry Potter et les reliques de la mort
Harry avait finalement compris qu'il n'était pas sensé survivre. Il sentit son cœur tambouriner furieusement dans sa poitrine. Il était étrange que, dans sa peur de la mort, il batte d'autant plus vite, le maintenant vaillamment en vie. Mais il allait devoir s'arrêter, et bientôt. Ses pulsations étaient comptées.

Laurent Gounelle - Suivre sa voie
Suivre sa voie afin de pouvoir ensuite se réaliser pleinement, c'est parfois comme de gravir une montagne : tant qu'on ne l'a pas fait, on ignore que les efforts que cela exige accentuent la satisfaction que l'on ressent à l'arrivée. Plus les efforts sont grands, plus intense sera le bonheur, et plus longtemps il restera gravé en nous.

Laurent Gounelle - Une vie réussie
Une vie réussie est une vie que l'on a menée conformément à ses souhaits, en agissant toujours en accord avec ses valeurs, en donnant le meilleur de soi-même dans ce que l'on fait, en restant en harmonie avec ce que l'on est, et, si possible, une vie qui nous a donné l'occasion de nous dépasser, de nous consacrer à autre chose qu'à nous-mêmes et d'apporter quelque chose à l'humanité, même très humblement, même si c'est infime.

Homère - Odyssée — Chant V, vers 221-227 (Trad. Philippe Jaccottet)
" Si quelque dieu veut l'engloutir dans l'abîme vineux, j'affronterai cela encor ; mon âme est formée au malheur : j'ai déjà tant souffert, j'ai déjà si longtemps peiné à la guerre et sur l'eau, que je suis prêt à ce surcroît ! " Il dit ; le soleil se coucha, le crépuscule vint. Ils gagnèrent le fond de la grotte profonde où, demeurés ensemble, ils se livrèrent au plaisir.

Titanic
Je n'aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi et l'inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l'en empêcher. J'ai l'horrible impression d'être dans une pièce pleine de monde et j'ai beau hurler comme une folle, il n'y a personne qui se soucie de moi !

Titanic
Ca s'est passé il y a 84 ans, et je sens encore l'odeur de la peinture fraîche. Personne n'avait encore dormi dans les draps, la porcelaine n'avait encore jamais été utilisée. Le Titanic était surnommé Le paquebot de rêve, et il l'était, il l'était vraiment.

RRRrrrr
Ça fait deux morts là, ça commence à être ennuyeux ! Après ça va être qui ? Ça va être toi, après ça va être toi, après ça va être toi... Bon là ça va. Mais après ça va être moi. Et là ça va être triste.