Commentaires récents

Biggest Dicker Daddy in the Whole Wide World
So how did it go? As you see we need an update.

Mark Fischbach (Markiplier)
No matter how many losses you take, get back up and face your fears over ...

Myself
He is just like me.

User13241
nice quote

Anonymous
This quote has nothing to do with and was completely independent from the wake-up quote ...

Plus

Citations

Ajouter une citation

Citations récentes - Meilleurs citations - Pires citations -

[En attente] Emmanuel MACRON - Le vieux jeune
J'entends beaucoup de voix qui s'élèvent pour nous expliquer qu'il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile ! Je ne crois pas que le modèle Amish permette de régler les défis de l'écologie contemporaine.

[En attente] Alexandre Astier - Les Bonnes
Je dois avouer que la chose a du bon, si c'est pour m'éviter la vue de la grande décarrade, le défilé des nouvelles têtes, la parade des amoureuses à calcul, les poids lourds de la jambe légère, le festival de la morue en somme...

[En attente] Jane Austen - Orgueil et Préjugés
Je n'aime véritablement que peu de gens et en estime moins encore. Plus je connais le monde et moins j'en suis satisfaite. Chaque jour appuie ma conviction de l'inconséquence de tous les hommes et du peu de confiance qu'on peut accorder aux apparences du mérite et du bon sens.

N A
[En attente] Emily Brontë - Les Hauts de Hurlevent
J'ai fait dans ma vie des rêves dont le souvenir ne m'a plus jamais quittée et qui ont changé mes idées : ils se sont infiltrés en moi, comme le vin dans l'eau, et ont altéré la couleur de mon esprit.

N A
[En attente] Emily Brontë - Les Hauts de Hurlevent
Mon amour pour Linton est comme le feuillage dans les bois : le temps le transformera, je le sais bien, comme l'hiver transforme les arbres. Mon amour pour Heathcliff ressemble aux rochers immuables qui sont en dessous : source de peu de joie apparente, mais nécessaire. Nelly, je suis Heathcliff ! Il est toujours, toujours dans mon esprit ; non comme un plaisir, pas plus que je ne suis toujours un plaisir pour moi-même, mais comme mon propre être.

[En attente] Nathaniel Hawthorne - La Lettre écarlate
Cependant, par bonheur, celui qui souffre ne connaît jamais l'intensité de ce qu'il endure du fait de la torture du moment, mais seulement par la douleur qui subsiste après coup.

[En attente] J. R. R. Tolkien - Le Seigneur des Anneaux
Tout ce qui est or ne brille pas, tout ceux qui errent ne sont pas perdus ; le vieux qui est fort ne dépérit point. Les racines profondes ne sont pas atteintes par le gel. Des cendres, un feu s'éveillera. Des ombres, une lumière jaillira ; renouvelée sera l'épée qui fut brisée, le sans-couronne sera de nouveau roi.

N A
[En attente] J. R. R. Tolkien - Bilbo le Hobbit
Vous ne pensez tout de même pas que toutes vos aventures et vos évasions ont été le résultat d'une pure chance à votre seul bénéfice ? Vous êtes une personne très bien, monsieur Baggins, et je vous aime beaucoup, mais vous n'êtes, après tout, qu'un minuscule individu dans le vaste monde.

N A
[En attente] Marcel Proust - Du côté de chez Swann
Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul.

[En attente] F. Scott Fitzgerald - Gatsby le Magnifique
On entendait de la musique chez mon voisin pendant les nuits d'été. Des hommes et des femmes voltigeaient comme des phalènes à travers ses jardins enchantés, dans une atmosphère de murmures, de champagne et d'étoiles.

[En attente] V pour Vendetta - V a Eivy
Mais en cette nuit des plus favorables, daigne me permettre, à défaut d'un banal sobriquet, de te présenter les caractéristiques de ce dramatis personnage. Voilà ! Vois en moi l'image d'un humble vétéran de vaudeville, distribué vicieusement dans les rôles de victime et de vilain par les vicissitudes de la vie.

Emile Zola - La Beauce un soir d'hiver - La Terre
La neige avait cessé, le ciel était redevenu vif et clair, criblé d'étoiles, un grand ciel de gelée, d'où tombait un jour bleu, d'une limpidité de cristal ; et la Beauce, à l'infini, se déroulait, toute blanche, plate et immobile comme une mer de glace.

François Cheng - De l'âme
Où sommes-nous, en effet ? En France. Ce coin de terre censé être le plus tolérant et le plus libre, où il règne néanmoins comme une " terreur " intellectuelle, visualisée par le ricanement Voltairien. Elle tente d'oblitérer, au nom de l'esprit, en sa compréhension la plus étroite, toute idée de l'âme - considérée comme inférieure et obscurantiste - afin que ne soit pas perturbé le dualisme corps-esprit dans lequel elle se complaît. À la longue, on s'habitue à ce climat confiné, desséchant.

Hermann Hesse - Une bibliothèque idéale
Lire d'un oeil distrait, sans réfléchir, revient à se promener les yeux bandés dans un beau paysage. Il ne faut pas lire non plus pour s'oublier et oublier la vie de tous les jours. Non, la lecture doit nous permettre de reprendre solidement en mains notre propre destin avec davantage de conscience et de maturité.

Hermann Hesse - Le Loup des steppes (1927)
Tu es bien trop exigeant et affamé pour ce monde simple et indolent, qui se satisfait de si peu. Il t'exècre ; tu as une dimension de trop. Celui qui désire vivre aujourd'hui en se sentant pleinement heureux n'a pas le droit d'être comme toi ou moi. Celui qui réclame de la musique et non des mélodies de pacotille ; de la joie et non des plaisirs passagers ; de l'âme et non de l'argent ; un travail véritable et non une agitation perpétuelle ; des passions véritables et non des passe-temps amusant.

Camille L. - Dégradation
Parce qu'il y a certaines habitudes qui deviennent vitales. Aussi futiles soient elles, elles deviennent des points de repères, des choses sur lesquelles on se base pour avancer. Faire sonner trois fois son réveil le matin avant de se lever. Avoir une marque de café favorite. Être assis toujours à la même place à table. Lacer sa chaussure gauche avant la droite. Des gestes qui se transforment en rituels et si ça foire un jour plus rien ne va et on se sent perdu.

Laurie Halse Anderson - Je suis une fille de l'hiver
La fille dont la vitrine me renvoie le reflet a des poinsettias qui lui sortent du ventre et de la tête. Elle a l'air d'une saucisse boudinée avec des manches à balai en guise de jambes, des bras en brindilles et un visage effacé à la gomme. Je sais que c'est moi, pourtant ce n'est pas moi, pas la vraie moi. Je ne sais pas à quoi je ressemble. J'ai perdu la faculté de me voir.

Nekfeu ft. 5 Majeur - Gère tes affaires
Peut-être que les mecs te mentent, et non y'a pas que les vêtements, je ne pense pas que les rêves de grands me correspondent honnêtement. Des centaines de kilomètres de gens dehors, j'aimerais qu'on les mette devant, ceux qui respectent le règlement ne le respectent pas correctement.

Mister V - Bâtiment quatre
Mais comment vous m'avez trouvé ? Vous êtes vraiment très perspicace ! Mais jamais vous allez trouver, le corps que j'ai caché dans le bâtiment quatre !

Haruki Murakami - Le Meurtre du Commandeur
Quand on scrute le fond d'une source limpide, on aperçoit parfois une sorte de masse lumineuse. Elle n'est toutefois visible que si l'on fixe attentivement ses profondeurs. Et à peine nous est-elle apparue qu'elle se met à vaciller avant de perdre sa forme et de finir par disparaître.