Recent comments

Albert Szent-Györgi
But by that advice he himself eliminates many of the "Dionysians" he claimed to want ...

Chuang Tzu
NIce logic, but words are a bit different. They do not trap concepts. Well, idealistically ...

unknown
ATTENTION! This looks like it might be an intro to some super sketchy overseas scam...check ...

Edsger W. Dijkstra
I contributed this quote and the first time I tried to type it I found ...

Hailey
This looks like it was written by a teenage girl. Sentence structure needs some serious ...

More

Quotes

Add a new quote

Recent quotes - Best quotes - Worst quotes -

[Pending] Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord
Les incertitudes de Montaigne, reposant son esprit sur ce qu'il appelle ces deux oreillers si doux pour une tête bien faite, l'ignorance et l'insouciance, ne lui avaient permis ni d'embrasser aucune des sectes anciennes, ni d'en former une nouvelle. Il discute toutes les opinions, n'en adopte aucune, et se retranche dans le doute et l'indifférence.

[Pending] Napoléon Bonaparte - Lettre de Napoléon Bonaparte à Joséphine
Je n'ai pas passé un jour sans t'aimer ; je n'ai pas passé une nuit sans te serrer dans mes bras ; je n'ai pas pris une tasse de thé sans maudire la gloire et l'ambition qui me tiennent éloigné de l'âme de ma vie. Au milieu des affaires, à la tête des troupes, en parcourant les camps, mon adorable Joséphine est seule dans mon cœur, occupe mon esprit, absorbe ma pensée. Si je m'éloigne de toi avec la vitesse du torrent du Rhône, c'est pour te revoir plus vite.

[Pending] Napoléon Bonaparte
Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit.

[Pending] Stéphane Mallarmé - Igitur - Divagations - Un coup de dés
Il doit y avoir quelque chose chose d'occulte au fond de tous, je crois décidément à quelque chose d'abscons, signifiant fermé et caché, qui habite le commun : car, sitôt cette masse jetée vers quelque trace que c'est une réalité, existant, par exemple, sur une feuille de papier, dans tel écrit - pas en soi - cela qui est obscur : elle s'agite, ouragan jaloux d'attribuer les ténèbres à quoi que ce soit, profusément, flagramment.

[Pending] Stéphane Mallarmé
Nommer un objet c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve... Il doit y avoir toujours énigme en poésie, et c'est le but de la littérature, - il n'y en a pas d'autres - d'évoquer les objets.

[Pending] Pascal Thémanlys - Max Théon et la philosophie cosmique
Grâce à l'inspiration qu'apportait parmi eux la présence de ce grand Initié, les Mages comprirent que les sens du goût et de l'odorat peuvent être perfectionnés jusqu'à la prédilection, le sens de l'ouïe jusqu'à la claire audience, la vue jusqu'à la clairvoyance et la prévoyance, et le toucher, sens primaire et universel, jusqu'à la prédilection.

Platon - Le Banquet - Mythe d'Aristophane
Quand il avait coupé un être humain, il demandait à Apollon de lui retourner du côté de la coupure le visage et la moitié du cou, pour que, ayant cette coupure sous les yeux, cet être humain devînt plus modeste ; il lui demandait aussi de soigner les autres blessures.

[Pending] Alphonse Daudet - Contes du lundi
Une seule goutte de vin est maudite, dit Mahomet dans son Coran ; mais il y a des accommodements avec la Loi. A chaque verre qu'on lui versait, l'aga prenait, avant de boire, une goutte au bout de son doigt, la secouait gravement, et, cette goutte maudite une fois chassée, il buvait le reste sans remords.

José Carlos Somoza - La caverne des idées
Le véritable amant n'a même pas besoin de toucher l'être aimé : le regarder lui suffit pour se sentir heureux et atteindre la sagesse et la perfection de son âme.

[Pending] Jean Anglade - Le grand dérangement
La sagesse n'est évidemment pas la chose du monde la mieux partagée. Les fous sont d'ailleurs indispensables au progrès de la civilisation. Ce sont des fous qui ont inventé la montgolfière, l'aéroplane, la démocratie, la liberté, l'égalité, la justice. Même si d'autres fous ont inventé l'arbalète, la poudre à canon, le fascisme, le racisme, les chambres à gaz...

[Pending] Georges Courteline - La philosophie de Georges Courteline
On devrait décorer quiconque atteindrait l'âge de soixante ans. La vanité des hommes est telle, que la plupart d'entre eux, au lieu de courir la gueuse, de boire comme des trous et de faire les polichinelles, pratiqueraient la sobriété, la sagesse et la continence, dans l'espoir de devenir vieux et d'avoir la croix d'honneur.

[Pending] Chantal Thomas - Comment supporter sa liberté
La mauvaise volonté est une stratégie dont la sagesse a fait ses preuves. Économique, elle exige un minimum d'investissements et se révèle redoutable pour les nerfs de l'adversaire.

Henning Mankell - La cinquième femme
Ce n'était qu'en Occident qu'on considérait les vieux avec pitié ou une indulgence pleine de mépris. Dans d'autres cultures, la vieillesse était l'âge respecté de la sagesse et de l'expérience.

Charles Péguy - La mort n'est rien.
La mort n'est rien, je suis simplement passé dans la pièce à côté. Je suis moi, vous êtes vous. Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours. Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné. Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait. N'employez pas un ton solennel ou triste.

Samuel Beckett - Monologue de Lucky (En attendant Godo)
Étant donné l'existence telle qu'elle jaillit des récents travaux publics de Poinçon et Wattmann d'un Dieu personnel à barbe blanche hors du temps de l'étendue qui du haut de sa divine apathie sa divine athambie sa divine aphasie nous aime bien à quelques exceptions près on ne sait pourquoi mais ça viendra et souffre à l'instar de la divine Miranda avec ceux qui sont on ne sait pourquoi mais on a le temps dans le tourment dans les feux dont les feux les flammes pour peu que ça dure encore...

[Pending] Pink Martini - Sympathique
Je ne veux pas travailler Je ne veux pas déjeuner Je veux seulement l'oublier Et puis je fume Déjà j'ai connu le parfum de l'amour Un millions de roses n'embaumeraient pas autant.

[Pending] Hervé Bazin - Vipère au Poing
Cette vipère, ta vipère, je la brandis, je la secoue, je m'avance dans la vie avec ce trophée, effarouchant mon public, faisant le vide autour de moi. Merci, ma mère ! Je suis celui qui marche, une vipère au poing.

[Pending] Hervé Bazin - Vipère au Poing
L'été craonnais, doux mais ferme, réchauffait ce bronze impeccablement lové sur lui-même : trois spires de vipères à tenter l'orfèvre, moins les saphirs classiques des yeux, car, heureusement pour moi, cette vipère, elle dormait.

Virginie Despentes - King Kong Théorie
J'écris de chez les moches, pour les moches, les vieilles, les camionneuses, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, les hystériques, les tarées, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf. Et je commence par là pour que les choses soient claires : je ne m'excuse de rien, je ne viens pas me plaindre.

Marcel Pagnol - La Gloire de mon père
Elle courait à la cuisine, et revenait avec de l'alcool, de l'eau de Javel, des cristaux de soude, et elle frottait longuement ces épaves. Il faut dire qu'à cette époque, les microbes étaient tout neufs, puisque le grand Pasteur venait à peine de les inventer, et elle les imaginait comme de très petits tigres, prêts à nous dévorer par l'intérieur.